tron

Titre original : Tron : Legacy

Nationalité : Américaine

Avec Jeff Bridges, Garrett Hedlund, Olivia Wilde

Genre : Science-Fiction

Sortie le 9 février 2011

L’histoire : Vingt ans ont passé depuis que Kevin Flynn n’a plus donné signe de vie. Un jour, son ancien ami Alan Bradley reçoit sur son bipper un étrange message provenant de la salle de jeux désaffectée de Flynn. Il prend contact avec son fils Sam Flynn qui décide alors d’entrer dans le monde de Tron pour retrouver son père et le ramener dans le monde réel…

La critique : Nous voici en présence d’un long métrage qui est en réalité la suite du film Tron sorti en 1981. Lorsque les lumières de la salle s’éteignent, on s’attend à être totalement immergé dans un monde futuriste ne laissant aucun répit au spectateur (d’autant plus que le film est proposé en 3D). L’entrée en matière est malheureusement des plus classiques : on retrouve l’archétype du jeune homme en « pleine crise de la vingtaine », abandonné par son père, rebelle, beau garçon etc… Petit à petit, le scénario nous amène à pénétrer dans le fameux monde virtuel de Tron. L’immersion se fait assez naturellement dans un univers qui paraît crédible. Les effets spéciaux et autres gadgets sont bien sûr omniprésents, bien réalisés, sans être bluffants. En revanche, la 3D proposée est totalement inutile n’apportant aucune plus value au film. Le jeu des acteurs, quant à lui, est un peu trop lisse à mon goût : les gentils (Olivia Wilde et Garett Hedlund) sont trop gentils, linéaires, trop parfaits. Seul Jeff Bridges tire un peu son épingle du jeu grâce à son charisme et à la dualité de son personnage car il incarne à la fois le père (Kevin Flynn) et son double mauvais et froid (Clu). De plus, le scénario est pauvre et sans surprise, on devine rapidement l’issue de l’intrigue. A tout cela s’ajoute un dernier défaut, tout au long de Tron : l’Héritage, le sentimentalisme ambiant, inhérent à tout blockbuster…

La Note d’Etats Critiques : 4/10

Par D.Daniloff

Publicités