C’est sans doute le blockbuster le plus attendu de la saison. Cela faisait en effet longtemps qu’un film à gros budget n’avait pas suscité autant d’impatience (depuis le dernier Batman de Nolan probablement).

Pourtant, une inquiétude pointe quand on sait que le fauteuil du réalisateur est occupé par Brian Singer, coupable en 2006 du catastrophique Superman Returns… Mais prenons le temps de juger avant de condamner.

Xmen

Ce nouvel épisode démarre avec des airs de Terminator 2. Dans un futur proche, les X-men doivent combattre les Sentinelles, des robots crées par les humains pour les détruire.

New-York est anéanti, les cadavres et les crânes jonchent le sol, et les derniers survivants de la bande de Charles Xavier se battent avec l’énergie de désespoir dans des séquences visuelles spectaculaires. Mais leur destin funeste semble scellé… L’heure est si grave que les ennemis de toujours Magneto et Charles-Xavier oublient leurs querelles et décident ensemble d’envoyer l’un d’entre eux dans le passé pour empêcher la création des terribles Sentinelles. Mais qui envoyer ? Il apparaît rapidement clair que seul Wolverine (Hugh Jackman) pourra supporter un tel voyage grâce à sa capacité de régénération permanente. Kitty Pryde alias Shadowcat (Ellen Page) l’expédie 50 ans en arrière, en 1973, charge pour lui de convaincre les deux jeunes leaders mutants (Charles Xavier et Magneto, toujours)  de s’unir pour vaincre la menace qui reste d’engendrer leur extinction…

Mais pour réussir Logan devra faire preuve de psychologie pour aider un jeune Charles Xavier au fond du trou qui semble avoir tout perdu : ses idéaux et l’amour de sa vie Raven alias Mystic (Jennifer Lawrence, magnifique).

Cette dimension psychologique est une vraie bonne surprise, Bryan Singer cherche à développer ses personnages et ne se contente pas d’une simple succession d’effets spéciaux ébouriffants. Même Magneto pourtant siglé  « Grand Méchant » apparaît presque sympathique… Il a certes mal agi mais c’était dans le but de protéger les siens. Enfin là, il est quand même accusé d’avoir tuer Kennedy, ni plus ni moins !

Les scénaristes se réapproprient l’histoire américaine de façon amusante sous l’angle X-Men comme cela avait été fait avec Transformers 3 il y quelques temps déjà.

Plus généralement, on retrouve des thèmes classiques inhérents à ce genre de récit : L’opposition entre le bien et le mal ou plus précisément la tentation du mal est omniprésente. Raven est sans cesse tiraillée entre Magneto et Charles Xavier. Ce dernier tente à maintes reprises de la raisonner pour l’empêcher de tomber dans la facilité de la violence à la manière d’un Anakin Skywalker, séduit par le côté obscur de la Force… Elle projette de tuer le scientifique Bolivar Trask, créateur des Sentinelles et incarner par l’excellent Peter Dinklage, la star de Game of Thrones.

Mais on va au-delà de ces thèmes avec la réconciliation entre les deux leaders et aussi une dimension plus engagée. Ainsi à l’instar du précédent volet X-Men : le commencement (2011) qui évoquait la question du coming-out, ici on aborde la question de l’égalité des droits. Le combat des mutants pour leur reconnaissance en société n’est autre qu’une jolie métaphore de cette lutte fondamentale.

Enfin, la Saga s’enrichit de nouveaux personnages que l’on découvre avec curiosité. Citons pèle-mêle Blink, Vif Argent (le fils caché de Magneto) et surtout… Bishop alias Omar Sy !! C’est peu dire que participation a été largement commenté dans les médias hexagonaux ces derniers jours ! Mais malheureusement, c’était beaucoup de bruit pour pas grand-chose puisqu’il n’est présent à l’image en tout et pour tout que quelques minutes… Il s’en tire cependant avec les honneurs.

En résumé X-Men : Days of Future Past est un excellent opus qui offre de la forme et du fond. Il s’impose sans conteste comme le meilleur film du super-héros de l’année.  Les errements de Bryan Singer avec Superman sont pardonnés… Largement !

La note d’Etats Critiques : 9/10

X-Men : Days of Future Past 

XMEN2

Science-fiction. Etats-Unis. Réal : Bryan Singer. Avec : Hugh Jackman, James McAvoy, Micheal Fassebender. 

Wolverine retourne dans le passé pour tenter de sauver les X-Men d’une disparition certaine… 

 

SORTI DEPUIS LE 21 MAI 2014

Publicités