On démarre l’année télé avec un programme chargé ! 

télé

Lundi 19 janvier

Seraphim Falls (20 h 50, D8)

SERAPHIM

Western. Etats-Unis. 2005. Réal : David Von Ancken. Avec : Pierce Brosnon, Liam Neeson, Anjelica Huston. 

Gideon, un homme solitaire est attaqué par Morsman Carver et ses hommes. Il parvient à fuir mais la poursuite s’engage à travers l’Ouest américain…

Un face à face réussi qui renoue avec la grande tradition du Western. 

 

Mercredi 21 janvier

– Le Nom des Gens (20 h 45, France 4)

nom

Comédie. France. 2010. Réal : Michel Leclerc. Avec : Sara Forestier, Jacques Gamblin, Zinedine Soualem.

Bahia Benmahmoud, jeune femme extravertie n’hésite pas à donner de sa personne pour «convertir» des jeunes gens de droite à ses idées. Sa vie est bouleversée lorsqu’elle rencontre Arthur Martin, un Jospiniste plutôt austère.

Une comédie drôle et tendre sur l’engagement politique.

  

Jeudi 22 janvier

Pulp Fiction (20 h 50, NT1)

pulp

Thriller. Etats-Unis. 1994. Réal : Quentin Tarantino. Avec : John Travolta, Samuel L. Jackson, Uma Thurman.

Un couple de jeunes braqueurs discutent dans un café avant de finalement décider d’attaquer ce même café pour dévaliser les clients et la caisse…

Quentin Tarantino mêle avec brio les histoires sanglantes et rocambolesques dans son style inimitable. Un bijou ! 

 Dimanche 25 janvier

 

Match Point (20 h 45, Arte)

match point

Drame. Etats-Unis. 2005. Réal : Woody Allen. Avec : Jonathan Rhys-Meyers, Scalett Johansson, Emily Mortimer.

Chris Wilton, un jeune professeur de tennis issu d’un milieu modeste parvient à se faire embaucher dans un club huppé de Londres. Là, il sympathise avec Tom Hewett, un jeune homme aisé et séduit sa sœur, Chloe. Bientôt, un mariage est prévu mais Chris fait alors la connaissance de la très séduisante Nola Rice, la fiancée de Tom…

La confusion des sentiments vue par Woody Allen. Scarlett Johansson est éblouissante de charisme et de charme ! 

Il était une fois la révolution (20 h 50, D8)

revolution

Western. Italie. 1971. Réal : Sergio Leone. Avec : James Coburn, Rod Steiger, Romolo Valli.

Après avoir dévalisé une diligence grâce à sa famille nombreuse, Juan Miranda croise la route d’un étrange routard irlandais, spécialiste des explosifs et de la nitroglycérine en particulier. Très vite, Juan voit le parti qu’il pourrait tirer d’une telle rencontre, lui qui rêve de braquer la banque de Mesa Verde. Mais il oublie un peu vite que la révolution mexicaine est sur le point d’éclater…

Sergio Leone signe une fresque lyrique et désenchantée sur la Révolution. Un chef d’oeuvre absolu du western spaghetti. 

 

Princesse Mononoké (20 h 50, France 4)

mononoke

Animation. Japon. 1997. Réal : Hayao Miyazaki.

Dans le japon du XVe siècle, la forêt qui entoure le petit village du clan Emishi n’est plus protégée par les animaux géants qui veillaient sur elle jadis… Un sanglier démoniaque finit alors par attaquer le village. Le jeune courageux Ashitaka part à sa poursuite et le tue. Malheureusement, il est blessé au cours du combat et doit partir en quête du Grand Esprit de la Forêt pour soigner la gangrène qui le gagne…

Une fable écologique d’une grande beauté et d’une grande poésie réalisée par l’un des maîtres de l’animation japonaise.

 

Les dix commandements (20 h 50, 6ter)

les dix commandements

Péplum. Etats-Unis. 1956. Réal : Cecil B. DeMille. Avec : Charlton Heston, Yul Brynner, Anne Baxter.

Au XIIIe siècle avant notre ère, le pharaon ordonne le massacre de tous les nouveaux-nés hébreux, une mère décide alors de déposer son bébé dans un berceau d’osier et de le laisser filer au gré du courant sur le Nil. L’enfant est bientôt recueilli par la fille du Pharaon qui le prénomme Moïse…

Un grand classique de l’Âge d’Or d’Hollywood avec un Charlton Heston inoubliable. 

source : programme-tv.net, allocine.fr 

images : allocine.fr (sauf  image d’en tête: Clipart – Microsoft Word 2010).

Publicités