Exceptionnellement, pas de critique aujourd’hui mais un coup de gueule !

Notre nouvelle rubrique Bordeaux fait son cinéma ! a pour vocation de donner une dimension plus locale et moins généraliste à votre blog ciné préféré.

Après une évocation du tournage de La Reine Margot (1993) dans la capitale girondine, nous avions l’intention de consacrer un article sur le Bordeaux Geek Festival qui se déroule ce week-end au parc des expositions.

Par bonheur, il est possible aux journalistes et blogueurs de solliciter des accréditations pour avoir accès à la manifestation.

Votre serviteur s’est donc fait un plaisir de remplir le formulaire de demande prévu à cet effet sur le site officiel de l’événement, avec peu d’espoir cependant, Etats Critiques bénéficiant d’une audience de qualité mais malgré tout limitée.

Et quelques jours plus tard, le verdict tombe. C’est un refus comme prévu. Pour la forme, je demande la raison dudit refus. À ma grande surprise, la faible audience n’a rien à voir ! On m’indique simplement ne pas voir « le lien entre [mon] média et [notre] événement ».

Ah bon ?! Le cinéma n’a rien à voir avec la culture geek ? Quid alors des grandes sagas de science-fiction et d’heroic fantasy (Seigneur des Anneaux, Star Wars…) auxquelles beaucoup d’adeptes de cette culture s’identifient ? Le comble étant  que le spot de promotion  fasse explicitement référence au séries télé et au cinéma !

Alors décision est prise pour ma part de ne pas m’y rendre.

En effet, nous nous  efforçons sur ce blog, de ne pas hiérarchiser les cultures, nous tentons, autant que faire se peut, de traiter du maximum de choses, d’être le plus éclectique possible.

Et alors que justement nous prenons le parti  de défendre cette création,   souvent décriée, mais loin d’être dénouée de qualités, nous sommes, nous, « snobés » par  un festival qui s’en veut le porte-étendard.

Forts de ces arguments nous avons adressé une réponse, restée à ce jour, lettre morte.

Je n’ai pas la prétention d’avoir créé un blog au dessus des autres, ni d’être un critique parfait, encore moins d’avoir un savoir et une vision unique  ou supérieure,  mais il est désagréable  d’être traité de la sorte. D’ailleurs, nous avions anticipé un refus, comme vous le savez, et comptions nous rendre à nos frais découvrir ce festival.

Nous nous abstiendrons donc de le faire  en guise de protestation. D’autant qu’après vérification , je pourrais bénéficier d’une entrée gratuite en raison d’une invalidité reconnue.

Dommage, pour une fois qu’un tel événement avait lieu en province, loin de Paris et dans une région où très souvent  culture ne rime qu’avec biture ! Et ne parlons pas trop d’un sport régional au ballon ovale apportant   son lot de beaufitude et de condescendance…

C’est encore plus dommageable pour moi, du fait de la présence de Bruce Benamran monsieur « e-penser » et pour lequel je me faisais une joie  de rouler jusqu’au palais des expositions afin d’évoquer  avec lui  « sciences et cinéma »!

Ceci est mon choix (coucou Evelyne Thomas !) et ne vous privez pas d’y aller  si vous le souhaitez,  assurément une excellente sortie culturelle, bien mieux qu’un match de rugby  ! 😀

source affiche : pix-geeks.com

Publicités